J’habite ici

Concept: Christophe Piret

Réalisation: ARDESTOP

Tournage et création 2021_2022

« J’habite ici », un projet porté par le Théâtre de Chambre, écrit par Christophe Piret.

Le Théâtre de chambre m’a invité pour réaliser des rencontres et immortaliser des instants précieux avec chaque participant.es.s de ce projet.

Aller à la rencontre d’habitants, échanger, les écouter, faire de leur témoignage une matière précieuse et vivante, tenir la dignité de chaque participants.es comme un trésor, une nécessité, traverser ensemble les récits de vie, les expériences souvent traumatisantes pour en distiller la force de vie et l’abnégation virale que ces récits transportent. L’individu au centre de l’écriture, du récit et de la forme artistique. Voilà l’endroit où Christophe PIRET et moi-même nous nous sommes reconnus, retrouvés, l’endroit qui nous a nourri l’urgence de créer et permis de construire, d’inventer, d’adapter avec la nécessité de comprendre et d’écouter l’Autre. Ce projet artistique, réalisé dans le cadre de la politique de la ville, soutenu par l’État, la Ville de Maubeuge, l’Agglomération de Maubeuge Val de Sambre et le Département du Nord, a été le révélateur de valeurs communes et le ciment de cette co-création sur un territoire.

« J’habite ici » a été pour ma part une immersion sur le territoire de Maubeuge, un voyage auprès des habitants.es de plusieurs quartiers difficiles, des moments puissants d’écoute et de complicité. Chaque rencontre est devenu comme une amitié simple et évidente. Cette sincérité qui porte l’écriture de Christophe est aussi nourri d’amour de l’autre et de son récit de vie. Trouver la poésie au fond de chacun, reconnaitre l’universel à travers l’intimité des quotidiens souvent bouleversants

L’ensemble des portraits réalisés sur Maubeuge et le Val de sombre sont des rencontres et des temps d’échange précieux avec des habitant.es.s qui ont la volonté de se raconter, de se dévoiler.